Biblio

Une version "académique" de cette bibliographie est disponible -> ici

2012

Le Sens du peuple. La gauche, la démocratie, le populisme, Paris, Gallimard, 2012, 300 pages.

- "Le populisme", in M. Verpeaux (coord.), Institutions et vie politique sous la Vème République, Paris, La Documentation Française, 2012, p. 300-303.

- "Liberté et ordre public : le contraire de M. Sarkozy", Le Monde, 30 août 2012.

- "La bataille culturelle qui vient", Causeur magazine, n°47, mai 2012, p. 36-37.

- "Le vrai défi est pour la gauche, qui doit reconquérir d’urgence les catégories populaires", L’Humanité, 4 mai 2012.

- « Tous candidats du peuple ? », Causeur magazine, avril 2012, p.26-29.

- "L’éternel retour du droit de vote des étrangers", Huffington Post, 26 avril 2012.

- "Comment la gauche gérera-t-elle l’insécurité culturelle révélée par le vote Marine Le Pen ?”, Le Monde, 24 avril 2012.

- « D’une singulière absence dans nos démocraties », Magazine Littéraire, n°519, mai 2012, p. 15.

- « Présidentielle : gagner n’est pas jouer », Huffington Post, 2 avril 2012.

- « Le libéralisme n’est pas la seule doctrine (de la liberté) », Le Magazine Littéraire-Marianne, Hors-série, janvier-février 2012, p. 24-28.

- « Présidentielle : la clef du peuple », Huffington Post, 23 janvier 2012.

2011

"Retrouver le sens du peuple", in L. Baumel & F. Kalfon (dir.), Plaidoyer pour une gauche populaire, Lormont, Editions du Bord de l’eau, 2011, p. 76-89.

- "Hollande carries the flame for French Socialism", Policy Network, State of the Left, October 2011. Egalement en version allemande : "Frankreich: Lehren aus den „offenen Vorwahlen“ der Parti Socialiste vom 9. und 16. Oktober 2011", FES, Perspektive, Oktober 2011.

- "O comme Obama", La Revue socialiste, n° 43, 3e semestre 2011, p. 67-69.

- "Le sens du peuple", Le Débat, Paris, n°164, mars-avril 2011, p. 136-143.

- "Le retour à la décence ordinaire", Commentaire, n°133, printemps 2011, p. 11-12.

- "Les socialistes, le néolibéralisme et le ‘monstre doux'", in Martine Aubry et collectif, Pour changer de civilisation, Paris, Odile Jacob, 2011, p. 123-130.

- "Multiculturalisme : les trois erreurs de Sarkozy", Telos, Paris, 21 février 2011, reprise en anglais sur le site de Policy Network, "Multiculturalism: the three mistakes of Nicolas Sarkozy", March 2011.

- "Marine Le Pen ouvre un nouveau front", Telos, Paris, 23 janvier 2011, repris en anglais sur le site Policy Network, ‘Marine Le Pen is opening up a new front’, Feb. 2011.

2010

Dictionnaire de sciences politiques, Paris, Editions Sirey, 2010, 450 pages. Ouvrage en collaboration avec D. Alcaud, X. Crettiez, J.-G. Contamin, S. Morel et M. Rouyer. 2e édition revue et augmentée.

- "Un signal d’alerte aux élites démocratiques", Le Monde, Paris, 20 novembre 2011.

- "Who Loves the PS ? The Electoral Paradox of the French Socialist Party", Internationale Politik und Gesellschaft, Berlin, 4/2010, p. 115-143.

- "Les Démocrates américains entre la victoire d’Obama et les élections de mi-mandat 2010", La Revue Socialiste, Paris, n° 39, 3e trimestre 2010, p. 109-117.

- "La démocratie américaine: unité et diversité", in J.-V. Holeindre & B. Richard (coord.), La Démocratie. Histoire, théories, pratiques, Auxerre, Editions Sciences Humaines, p. 229-236.

- "Communautarisme", Le Débat, Paris, n°160, mai-août 2010, p. 223-226.

- "Royaume-Uni : des élections sans vainqueur", Note de la Fondation Jean-Jaurès, Paris, n°54, 11 mai 2010.

- "Le Royaume-Uni à l’heure des choix incertains", Note de la Fondation Jean-Jaurès, Paris, n°49, 27 avril 2010.

- "Les contradictions de l’antilibéralisme", Le Débat, Paris, n°159, mars-avril 2010, p. 155-158.

- "Communautés, diversité, égalité", Place Publique, Nantes, n°20, mars-avril 2010, p. 47-54.

- "Obama : une gouvernance mise en cause pour manque de résultats", L’Humanité, Paris, 20 février 2010.

- "La face gauche du voile", Telos, Paris, 12 février 2010.

2009

9782301000262-V La Culture générale à Sciences Po, Paris, SEDES, collection « Prépas », 2009, 414 pages. Ouvrage en collaboration avec C. Giolito. 3e édition revue et augmentée.

- "Quel débat sur l’identité nationale ?", L’Hebdo des Socialistes, Paris, 12 novembre 2009.

- "Una socialdemocrazia senza popolo", Le Nuove Ragioni del Socialismo, Rome, septembre 2009, p. 37-40.

- "Le projet social-démocrate est historiquement achevé", Le Monde (chat), Paris, 29 septembre 2009.

- "Comment Ségolène Royal a perdu son avance technologique", Telos, Paris, 22 septembre 2009.

- "La social-démocratie fait-elle partie du passé ?" (débat), L’Humanité , Paris, 12 septembre 2009.

- "Réforme de l’université : l’autonomie à la française", L’Autre Forum, Montréal, 9 septembre 2009.

- "Santé : la mère de toutes les batailles pour Obama", Libération, Paris, 27 août 2009.

- "Qui a peur de Martine Aubry ?", Libération, Paris, 20 juillet 2009.

- "Primaires à gauche : dernière solution avant le désespoir ?", Telos, Paris, 23 juin 2009.

- "Le succès des Verts est-il politiquement durable ?", Telos, Paris, 12 juin 2009.

- Chronique quotidienne "Elections européennes", Nice Matin, Nice, du 23 mai au 7 juin 2009.

- "Université : la victoire à la Pyrrhus du gouvernement", Nonfiction.fr, Paris, 15 mai 2009.

- "Université : le point de non retour", Nonfiction.fr, Paris, 1er avril 2009.

- "Réforme de l’université : le grand gâchis", Nonfiction.fr, Paris, 23 février 2009.

- "Entre technocratie et radicalité. L’effacement de la figure de l’intellectuel en politique", CFDT Cadres, Paris, n° 433, janvier 2009, p. 39-46.

- "In Black we trust. L’élection de Barack Obama met-elle fin à la question noire américaine ?", Politique américaine, Paris, n° 12, hiver 2008-2009, p. 45-58.

2008

"L’avenir du principe de solidarité au sein de l’UE: solidarité nationale ou européenne ?" in Martin Koopmann, Stephan Martens (dir.), L’Europe prochaine. Regards franco-allemands sur l’avenir de l’Union européenne, Paris, L’Harmattan, Collection « Logiques politiques », 2008, p. 167-176.

Traduction allemande : "Die Zukunft des Solidaritätsprinzips in der EU: Nationale oder europäische Solidarität?", M. Koopmann & St. Martens (Hrsg.), Das kommende Europa, Deutsche und französische Betrachtungen zur Zukunft der Europäische Union, Nomos, DGAP-Schriften zur Internationalen Politik, 2008, S. 165-174.

- "Les habits neufs du vieux PS", Telos, Paris, 10 décembre 2008.

- "Même vaincue, Royal a (peut-être) gagné", Telos, Paris, 25 novembre 2008.

- "Le pari perdu de Delanoë", Telos, Paris, 18 novembre 2008.

- "Un Obama français est-il possible ?", Telos, Paris, 12 novembre 2008.

- "Les Socialistes français et le libéralisme: vers la fin des malentendus ?", Le Meilleur des Mondes, Paris, n°9, automne 2008, p. 34-37.

- "Une présidence à hauts risques", Libération, Paris, 6 novembre 2008.

- Chronique quotidienne "Carnet d’Amérique", Nice Matin, Nice, du 21 octobre au 6 novembre 2008.

- "Les trois partis socialistes", Le Monde, Paris, 18 septembre 2008, p. 19.

- "L’ouragan Sarah Palin", Libération, Paris, 16 septembre 2008.

- "Obama et la question raciale, acte II", Telos, Paris, 15 septembre 2008.

- « (Ré)unir les Américains : l’enjeu de la nouvelle présidence », Nonfiction.fr, Paris, 9 juillet 2008.

- « Les trois défis de Barack Obama », Telos, Paris, 9 juin 2008, repris dans le quotidien La Tribune, Paris, le 11 juin 2008.

- « Socialisme et libéralisme sont-ils compatibles ? », Telos, Paris, 28 mai 2008.

- « PS : le syndrome Maginot », Telos, Paris, 28 avril 2008.

- « Obama et la question raciale », Telos, Paris, 25 mars 2008, repris dans le quotidien Le Temps, Genève, le 27 mars 2008.

- « Démocrates : le risque de l’enlisement », Telos, Paris, 10 mars 2008.

- « Universités : le classement de Shanghai au service de la réforme », Nonfiction.fr, Paris, 28 février 2008.

- « Le PS en danger de vaincre », Le Monde, Paris, 26 janvier 2008, p. 21.

- « Clinton vs. Obama : la fin de l’homme blanc ? », Telos, Paris, 26 janvier 2008, repris dans le quotidien La Tribune, Paris, le 5 février 2008.

2007

Le Communautarisme. Mythes et réalités, Paris, Editions Lignes de Repères, 2007.

-  Manuel de culture générale, Paris, Hachette, Collection "Objectif concours", 2007, 448 pages. Ouvrage en collaboration avec D. Alcaud (dir.), B. Bacchini, A. Chebel d’Appolonia et M. Rouyer. 3e édition revue et augmentée.

- "Réformer les universités: le radicalisme du possible", Le Banquet, Paris, n°24, février 2007, p. 113-128.

2006

"Le tournant identitaire américain. Du ‘pluralisme-diversité’ au ‘pluralisme-différence'", in Denis Lacorne, dir., Les Etats-Unis, Paris, Fayard, 2006, p. 233-244 (chapitre XIII).

- "Une France dans l’attente dans une Europe incertaine", in L’Annuaire du Québec 2007, Montréal, Fides, 2006, p. 422-428.

- "Réformer l’université: un enjeu européen", Questions d’Europe, n°40, 2 octobre 2006, Fondation Robert-Schuman, Paris, 11 pages.

- "L’identité américaine, de la nation universelle au ‘saladier’ des différences", Controverses, Paris, Editions de l’Eclat, n°3, octobre 2006, p. 60-74.

- "Société civile", in P. Savidan & S. Mesure, dir., Le Dictionnaire des sciences humaines, Paris, PUF, 2006, p. 1097-1099.

- « La ‘troisième voie’ : un objet politique mieux identifié », préface à l’ouvrage de Jérôme Tournadre-Plancq, Au-delà de la gauche et de la droite, une troisième voie britannique ?, Paris, Dalloz, 2006, p. ix-xi.

- « Le défi réformiste de la gauche française », Raison Publique, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, n° 4, « Le socialisme a-t-il un avenir ? », mai 2006, p. 29-36.

- « Discriminations, identités, République », La Revue Socialiste, n° 23, avril 2006, p. 16-33 (débat avec Pap Ndiaye).

- « Troisième voie » in Notionnaires 2, Idées, Paris, Encyclopaedia Universalis, 2006, p. 802-804.

2005

220026677408_aa240_sclzzzzzzz_.jpgLa culture générale à Sciences-Po, Paris, Armand Colin, collection « Prépas », 2005, 405 pages. Ouvrage en collaboration avec C. Giolito. 2e édition revue et augmentée.

- « Le communautarisme : fondement ou aporie de l’identité américaine ? » in P.-A. Taguieff & G. Delanoi, Le communautarisme : vrai concept et faux problèmes, Paris, Cahiers du CEVIPOF, n° 43, 2005, p. 146-164.

2004

224705869808_aa240_sclzzzzzzz_.jpg Dictionnaire de sciences politiques et sociales, Paris, Editions Sirey, 2004, 400 pages. Ouvrage codirigé avec D. Alcaud.

- « La fin du libéralisme américain ? », Raisons Politiques, Paris, Presses de Sciences Po, n°16, novembre 2004, p. 25-44. Direction du dossier « Antilibéralisme » dans le même numéro.

- Manuel de culture générale, Paris, Hachette, hors collection, 2004, 443 pages. Ouvrage en collaboration avec D. Alcaud, B. Bacchini, A. Chebel d’Appolonia et M. Rouyer. 2e édition revue et augmentée.

2003

284186197×08_aa240_sclzzzzzzz_.jpgL’Année zéro de la gauche, Paris, Editions Michalon, collection « Régénération », 2003, 144 pages. Ouvrage en collaboration avec L. Baumel.

- « Qu’est-ce que la troisième voie ? Retour sur un objet politique mal identifié », Le Débat, Paris, Gallimard, mars-avril 2003, p. 33-52.

2002

La troisième Voie (traduction), Paris, Editions du Seuil, collection « La Couleur des Idées », 2002. Traduction (en collaboration) des ouvrages d’Anthony Giddens (The Third Way. The Renewal of Social Democracy, Polity Press, 1998 et The Third Way and its Critics, Polity Press, 2000) et de Tony Blair (The Third Way. New Politics for the New Century, Fabian Society, 1998 ) , préface de Jacques Delors.

- « The Tragedy of the French Left », Opendemocracy.net, Londres, 5 août 2002, 7 pages.

- « Rédacteur en chef de la Revue socialiste : un politiste en politique », Le Banquet, Paris, mai 2002, p. 71-91.

- « La Convention pour la VIe République (C6R) ou la réforme institutionnelle comme figure de la rébellion politique » in La France rebelle (X. Crettiez & I. Sommier, dir.), Paris, Michalon, 2002, p. 212-216.

2001

« Pluralism and the Future of the French Left » in Stuart White (ed.), New Labour : The Progressive Future ?, Londres, Editions Palgrave-McMillan, 2001, 400 pages. Chapitre en collaboration avec F. Michel, p. 204-212.

- « ‘La politique conduite par le gouvernement que je dirige est sans doute la plus à gauche de toutes les démocraties occidentales’ », Le Banquet, Paris, décembre 2001, p. 93-105.

- Manuel de culture générale, Paris, Hachette, hors collection, 2001, 443 pages. Ouvrage en collaboration avec D. Alcaud, B. Bacchini, A. Chebel d’Appolonia et M. Rouyer.

- La culture générale à Sciences-Po, Paris, Armand Colin, collection « Prépas », 2001, 230 pages. Ouvrage en collaboration avec C. Giolito.

- « Les Noirs, pièce manquante et brûlante du puzzle identitaire américain », La Revue internationale et stratégique, Paris, PUF, n°42, été 2001, p. 47-52.

2000

- « Pourquoi obéit-on à la loi ? Réponses de la théorie contractualiste moderne : Hobbes, Locke et Rousseau », Raisons Politiques, Paris, n° 3, 2000, p. 5-16.

- « Jace ujedinjeno kraljevstvo u evropi zahvaljujuci ‘trecem putu’ », Socijal Demokrat, Sarajevo, n° 4, sept. 2000, p. 39-46.

- « La gauche française entre social et ‘sociétal’ », La Revue Socialiste, Paris, n° 4, juillet 2000, p. 8-26.

- « Gauche plurielle e terza via », Gli Argomenti Umani, Milan, in « Pensare plurale » suppl. au n° 1, juin 2000, p. 20-25.

- « Tony Blair et Lionel Jospin, quel bilan à l’étape ? », Le Monde des Débats, Paris, n° 14, mai 2000, p. 4-6 (débat avec John Crowley).

1999

270713048608_aa240_sclzzzzzzz_.jpg« Les identités dans l’espace public : individualisme ou multiculturalisme ? » (chapitre 9) et « La justice sociale » (chapitre 11), in Hugues Jallon (dir.), Les Enjeux du débat public contemporain, Paris, Editions de La Découverte, 1999, 320 pages (p. 179-202 et p. 231-252).

- « Tolérance. La voie américaine », Revue des Deux Mondes, Paris, n° 11-12, nov.-déc. 1999, p. 32-40.

- « La Renaissance de la philosophie politique aux Etats-Unis », Le Magazine Littéraire, Paris, dossier « Le renouveau de la philosophie politique », octobre 1999, p. 57-60.

- « Europe-Etats-Unis : affrontement global ou nouvelle coopération ? », La Revue Socialiste, Paris, n°2, octobre 1999, p. 73-87.

- « Il New Labour visto da Parigi », Reset, Rome, n° 56, sept.-oct. 1999, p. 64-68

- « Un Royaume-Uni plus fort en Europe grâce à la “troisième voie” », Notes de la Fondation Jean-Jaurès, Paris, n° 13, août 1999, p. 43-55.

- « Le blairisme est-il un socialisme ? », La Revue Socialiste, Paris, n° 1, avril 1999, p. 51-64.

1998

273810580708_aa240_sclzzzzzzz_.jpg« La nouvelle crise de la conscience européenne, l’Europe politique entre nation et fédération. Regards français » in Jacques Delors et Karl Lamers (dir.), France-Allemagne. Le bond en avant, Paris, Odile Jacob, collection « Notre Europe », 1998, 210 pages (p. 113-180).

- « Les Noirs américains et le lien social aux Etats-Unis : un enjeu identitaire irréductible ? », Lien Social et Politiques, Montréal, n° 39, printemps 1998, p. 87-101.

- « Paris, Bonn, Rome : A Continental Way ? » in Ian Christie & Ian Hargreaves (eds.), Tomorrow’s Politics. The Third Way and beyond, Londres, Demos, 1998, 150 pages. En collaboration avec F. Michel (p. 140-148).

- « Tony Blair est-il exportable ? », Politique Internationale, Paris, n° 80, été 1998, p. 309-327.

- « La grammaire américaine de la tolérance », Le Magazine Littéraire, Paris, dossier « Les enjeux de la tolérance », mars 1998, p.60-62.

- « E pluribus unum » ? La nouvelle question identitaire américaine, thèse de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris, 1998, 650 pages.

1997

284186071×08_aa240_sclzzzzzzz_.jpgLe Fédéraliste, la démocratie apprivoisée, Paris, Michalon, collection « Le Bien commun », 1997, 128 pages. Ouvrage en collaboration avec T. Chopin.

EDITION

2236879052_378b539385_b

Vous trouverez ci-dessous le descriptif des ouvrages que j’ai publiés

avec Denis Maillard dans la collection "RéGénération", éd. Michalon, 2002-2007.

284186407301_aa240_sclzzzzzzz_v42239164_.jpg

Richard Robert

La Possibilité d’un centre. Stratégies de campagne de François Bayrou (2007)

Le Pen disait « on me bâillonne », Bayrou dit « on ne m’écoute pas », saisissant au plus près le désarroi d’une société non pas intolérante, comme voudrait le faire croire le président du Front national, mais indifférente. Captant et incarnant ce sentiment jusque dans son parcours personnel, l’étendant de quelques catégories ciblées (professeurs, médecins) à l’ensemble du corps social, Bayrou accomplit un véritable tour de force sociologique et politique. En formulant la détresse de tous, il donne ce que tous réclament : de la reconnaissance. Sarkozy est un leader mais ne représente que lui-même. Bayrou n’est pas un leader, mais il représente. Il offre un monde commun. « Personne ne me demande mon avis », c’est son « je vous ai compris ». Son discours est le lieu d’une restauration des hiérarchies, des rangs, de la « distinction » dont la société française reste au fond nostalgique. C’est en réalité sur ce terrain qu’il situe sa différence.

9782841863563.gif

Denis Maillard

L’Humanitaire, tragédie de la démocratie (2007)

Au cri de " L’homme n’est pas fait pour souffrir ", la pensée humanitaire, qui prend naissance à partir de 1968, est montée à l’assaut des dictatures du monde entier. Ce faisant, elle a peu à peu installé les droits de l’homme comme uniques ressorts de la politique. Ceux-ci façonnent désormais une " démocratie humanitaire ", à la fois économiquement libérale, moralement libertaire, socialement victimaire et politiquement radicale ; une démocratie dans laquelle les individus sont autant animés par la passion de l’égalité que par le refus de la souffrance de leurs semblables, proches ou lointains.

Cette nouvelle passion démocratique vide nos sociétés de leur assise politique et historique, mais condamne par avance toute politique qui s’en affranchirait. Il s’agit donc d’une passion tragique : comment construire, en effet, une politique à partir d’une vision… antipolitique ? Réflexion sur la société contemporaine et ses utopies, ce livre se veut avant tout un plaidoyer pour la politique à l’âge démocratique.

284186322001_aa240_sclzzzzzzz_.jpg

Daniel Le Bret & Caroline Werkoff-Leloup

Réformer l’école, c’est possible ! (2006)

L’école est aujourd’hui en crise. Si le constat tient du lieu commun, les réponses et les moyens d’en sortir sont moins consensuels. Qu’est-ce qui ne va plus dans l’école de nos enfants ? Est-ce parce qu’elle ne remplit plus sa fonction éducative ou parce qu’elle est devenue le simple reflet de la société qui l’entoure ? Est-ce parce qu’elle n’est plus respectée comme institution ou parce qu’elle n’est plus un lieu de l’élaboration de la citoyenneté ? Est-ce parce que le niveau monte ou bien parce qu’il baisse ?

Ce livre propose une réponse d’ensemble, à la fois ambitieuse et pratique, à la crise scolaire. Les auteurs avancent, à partir d’un état des lieux sans concession, l’idée d’une réforme possible plutôt que d’une révolution infaisable. Ses principes : une scolarité obligatoire et unifiée jusqu’à la seconde, une exigence de qualité pour l’enseignement, une attention particulière aux publics les plus fragiles, une véritable responsabilisation de tous les acteurs de l’école (enseignants, parents, élèves, responsables publics, chefs d’établissement), un contrôle des dépenses, une nouvelle culture de l’évaluation…

284186321201_aa240_sclzzzzzzz_.jpg

Serge Portelli

Traité de démagogie appliquée. Sarkozy, la récidive et nous (2006)

La démagogie, ce n’est pas flatter le peuple, c’est l’abaisser. L’histoire est pleine de ces flagorneurs-là, prêts à tout pour asseoir leur popularité et forcer leur succès. Le mal est ancien, c’est le corollaire d’une démocratie qui dépérit. En décembre 2005, en plein couvre-feu, est votée une loi sur la récidive. La peur du crime a toujours été l’un des terrains favoris des populistes.

Fondé sur une falsification de la réalité et de la pratique des tribunaux, sur une méconnaissance totale de ce qu’est la récidive, ce texte ne sert qu’à alimenter un discours électoraliste : celui du ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy. Ce livre décortique, à travers l’exemple de cette loi inutile et bête, cas parfait de la démagogie en marche, la méthode Sarkozy, médiatique et sournoise.

284186279801_aa240_sclzzzzzzz_.jpg

Yves Bertoncini

Europe: le temps des fils fondateurs (2005)

Le " non ! " à la Constitution européenne clôt le cycle politique ouvert à Rome, celui des " pères fondateurs ". Cet échec n’est pas celui de l’idée européenne, mais d’une certaine manière de construire l’Europe, inspirée d’un despotisme éclairé agissant en marge des voies démocratiques traditionnelles. Après le guerre et le rejet de la Communauté européenne de défense, il avait fallu renoncer à l’intégration politique pour inventer une Europe technique et technocratique. Une paix durable, un continent réconcilié, une monnaie unique… L’héritage des pères fondateurs est lumineux. Mais il lui manque cruellement l’adhésion des peuples.

Les " non " de la France et des Pays-Bas, pays à l’origine de la construction européenne, viennent de le rappeler avec vigueur. Répondre au défi du " non " impose d’entrer dans une nouvelle ère : c’est le temps des fils fondateurs et de la démocratisation de l’Europe. A cette nouvelle génération, ce livre propose un programme d’action précis, un changement de méthode et de fonctionnement qui mette l’Union européenne à la portée des citoyens. Une critique constructive et un véritable " plan B " contre l’immobilisme. Un technocrate de Bruxelles sort de l’ombre pour appeler à transformer l’Europe et inviter à une révolution démocratique. C’est une première.

284186197×08_ss500_sclzzzzzzz_.jpg

Laurent Baumel & Laurent Bouvet

L’Année zéro de la gauche (2003)

La gauche française navigue aujourd’hui à vue, sans repère ni boussole. Elle n’a toujours pas digéré le choc du 21 avril 2002. Nombre de ses responsables et militants continuent de penser qu’il s’agit d’un simple accident électoral et que le balancier reviendra, immanquablement. Ce n’était pas un accident.

Ce " coup de tonnerre " a servi de révélateur à la crise profonde que traverse la gauche en France depuis de nombreuses années. Ses présupposés doctrinaux sont inadaptés. Elle n’a pas su se rénover et n’est plus capable de réformer en profondeur la société ! Les vieilles recettes et les remèdes traditionnels ne suffiront plus à rétablir, une fois de plus, la situation. Dans cet essai, les auteurs proposent une interprétation originale et sans concession de la situation actuelle de la gauche française, notamment du Parti socialiste. A partir de ce regard critique, ils proposent une méthode pour sortir de la spirale de l’échec, reconquérir un électorat désorienté sur la base d’une authentique rénovation doctrinale et d’un réformisme assumé, actualisé et ambitieux.

284186198808_aa240_sclzzzzzzz_.jpg

Daniel Brumberg

Moyen-Orient: l’enjeu démocratique (2003)

La chute de Saddam Hussein permettra-t-elle de faire progresser la démocratie au Moyen-Orient ? Quelle politique les Etats-Unis doivent-ils privilégier pour promouvoir une véritable démocratisation dans la région ? Autant de questions brûlantes au lendemain de la guerre menée en Irak par l’Administration Bush. Une analyse approfondie de l’évolution récente dans différents pays arabes – Égypte, Tunisie, Syrie, Algérie… – montre que la relative libéralisation des régimes arabes n’a pas pour autant entraîné une véritable démocratisation. Sous l’apparence de démocraties, les régimes mis en place sont en réalité des " autocraties pluralistes " menacées par une nouvelle force d’opposition organisée : les groupes islamistes.

Aujourd’hui, animateurs et penseurs islamistes exercent une influence prépondérante au sein de l’opinion publique arabe via les mosquées, les universités et même certains médias – la chine de télévision al-Jazeera par exemple. Comment contrer cette influence ? Comment gagner l’opinion publique arabe à la démocratie ? Où est, que fait la société civile arabe ? Pour répondre à toutes ces questions, la collection RéGénération a choisi de présenter plusieurs textes de Daniel Brumberg sur les processus de libéralisation et de démocratisation, ainsi que sur l’opinion publique dans les sociétés arabes contemporaines.

Professeur de théorie et d'histoire des idées politiques à l'Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines.

One Comment on “Biblio

  1. Ping : CV (mis à jour) « L (B) L O G

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 96 autres abonnés

%d bloggers like this: