Chronique d’une abstention annoncée

2626677571_88520ca88bDans deux semaines, l’Europe votera. En France, où nous élisons 72 députés européens sur les 736 sièges en jeu, près de 50% des électeurs se disent prêts à s’abstenir. Pourquoi ce grand exercice démocratique suscite-t-il aussi peu d’intérêt ? D’abord parce que l’on peine à discerner les vrais enjeux d’une telle élection. La crise économique et sociale a encore accentué la distance déjà grande entre les décisions prises à Bruxelles ou Strasbourg et la vie quotidienne des Français.

Ensuite parce que le Parlement européen n’est pas un « vrai » parlement. Il est certes élu démocratiquement (c’est l’objet même de ces élections), et il vote bel et bien la loi européenne qui se décline ensuite nationalement, mais il n’a ni le pouvoir de choisir ni véritablement celui de renverser (sauf au prix d’une majorité des deux tiers de ses membres) l’exécutif européen : la Commission. Celle-ci est nommée par les gouvernements des Etats-membres et agit en dehors d’un contrôle véritable du Parlement. C’est le cœur même de ce que l’on appelle le « déficit démocratique » européen.

Enfin parce que les partis politiques utilisent ces élections avant tout comme un test national. Qu’il s’agisse de soutenir ou de sanctionner le gouvernement et le Président de la République, ou bien de compter ses forces pour l’élection présidentielle à venir. Les débats nationaux font donc le plus souvent écran aux enjeux européens. Ce qui les rend d’autant plus difficiles à comprendre que le clivage droite-gauche, très tranché au plan national, est souvent moins prononcé au niveau européen, où l’exercice démocratique se déroule davantage sur le mode consensuel entre les diverses forces politiques en présence.

Cette chronique inaugure une série quotidienne publiée dans Nice Matin jusqu’à l’élection du 7 juin.

Europe Politique

Laurent Bouvet View All →

Professeur de théorie et d'histoire des idées politiques à l'Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines.

1 commentaire Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :