La nouvelle crise de la conscience européenne

En 1998, dans le premier ouvrage collectif du think tank « Notre Europe » (France-Allemagne : le bond en avant, Odile Jacob), je publiais un texte qui faisait le point sur le débat (intellectuel) français à propos de la construction européenne, et des modèles possibles pour celle-ci : de la nation à la fédération. A l’occasion de la crise européenne et de la crise de confiance dans les institutions européennes d’aujourd’hui, je republie ce texte qui malgré la différence de contexte, reste d’actualité.

A télécharger et à imprimer ici : « La nouvelle crise de la conscience européenne. L’Europe politique entre nation et fédération. Regards français ».

Europe Politique Vie intellectuelle

Laurent Bouvet View All →

Professeur de théorie et d'histoire des idées politiques à l'Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :